Avec ce titre, tu te dis que ça va être un billet ultra sérieux, hein ? Pas du tout ! Juste parler de deux ou trois sujets qui m’habitent en ce moment et que je te partage. Tu en fais ce que tu veux.

Les salons littéraires virtuels

Voilà un sujet qui me fait sourire. Il y a deux ans et quelques, lorsque je me suis lancée dans la publication de mon premier roman, j’avais été refroidie par l’accueil réservé aux autoédité·e·s dans les salons qui ont pignon sur rue. Les rares qui acceptaient notre participation le faisaient pour le prix d’un bras sinon d’un rein (non, le cours de revente des organes n’est pas ma spécialité) et te proposaient une tablounette, au fond, à côté de l’issue de secours, entre l’extincteur et la poubelle.

J’en étais alors venue à me dire « Mais, si les auteurices AE organisaient des salons virtuels ». J’en avais même fait un billet sur ce blog. J’avais donc lancé le sujet sur certains forums ou sites dédiés à l’AE. Et là, je m’étais pris des retours qui, pour la plupart, reconnaissaient l’aspect intéressant mais impossible à mettre en œuvre (pour des raisons techniques, pour le manque d’interaction, pour tout un tas de trucs…).

Et puis, un pangolin est passé par là… Depuis, les salons virtuels fleurissent ici ou là.

Tu sais ce que ça m’inspire ? Je trouve ça cool ! Grâce à un petit animal à l’autre bout de la terre, ce qui semblait impossible il y a deux ans est désormais ancré dans les pratiques. Bon, cela confirme aussi que le premier réflexe est toujours de dire « trop compliqué, pas viable, etc. » mais le résultat est là et c’est tout ce qui compte.

Overdose de teasers

Depuis quelques années, j’ai décidé de ne plus regarder les chaînes de la TNT, en fait, je n’ai même pas installé de parabole dans ma campagne profonde puisque rien ne m’intéressais plus sur ces médias. Je me suis abonnée par contre aux plateformes comme Netflix, Disney et Amazon et je pioche dans leurs catalogues au gré de mes envies.

Il y aurait tant de choses à dire sur chacune mais je vais faire un focus sur un truc qui me saoule, mais d’une force ! Les publicités à chaque lancement d’Amazon. J’explique pour celleux qui ne connaissent pas.

Tu choisis ton film/ta série tu lances et BIM ! une pub pour un autre truc dispo. Alors tu peux zapper hein ! Mais vu que je mate depuis ma console, le temps de rallumer la manette, la mini bande annonce est déjà terminée.

Et comment te dire que j’en peux plus de Dubosc qui imite un chien…

Ce qui m’énerve de ouf, c’est quand tu regardes une série et qu’à chaque lancement d’un nouvel épisode, ça recommence. Alors, ça ne dure pas longtemps, genre dix secondes, mais me taper des bouts de sketches ou de films (souvent les mêmes en plus) dont le volume sonore est supérieur à ce que tu mates (ce qui me fait saigner les oreilles)… Comment c’est tout pourri comme idée !

J’ai même développé un rejet pour les titres teasés. Tout l’effet inverse de ce que c’est censé provoquer.

Juste pour dire, je suis déjà abonnée, je fouille toute seule comme une grande dans le catalogue et si tu regardes mes stats de visionnage (oui, je sais que tu le fais, Jeff), tu vois que je consomme pas mal de trucs donc arrête avec ça. C’est mal !

Autre remarque : Jeff, c’est quoi cette gestion des sous-titres ?

Faut dire au petit farceur qui s’amuse à remplacer le français par le néerlandais (oui, c’est toujours comme ça) qu’il doit arrêter de jouer (ou de picoler). Je sais pas.

Note que quand je m’en rends compte, je fonce dans les paramètres et là, je vois « sous-titre = français » mais en fait, il s’affiche « fri debi de hu ». Il faut que je resélectionne français, que je valide et ça marche.

Tu es d’accord avec moi que tu n’as rien appris dans cet article ? De rien, ça me fait plaisir !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s