Depuis quelques jours, Amazon Prime Vidéo propose la saga Alien. Je n’ai pas boudé mon plaisir de replonger dans ce qui est devenu une référence même si j’ai mis pour le moment de côté les films avec le Prédator.

Retour sur chaque volet, vu de mon salon.

Le tout premier est Alien, le huitième passager

Copyright Allociné

Sorti en 1979 et réalisé par Ridley Scott, l’histoire se passe en 2122. Ce film m’apparaît être le meilleur de tous à ce jour. C’est une aventure oppressante qui emmène le spectateur dans une angoisse progressive. Ces couloirs, gaines techniques et quais du Nostromo qui se transforment en piège grandeur nature.

On épie chaque détail à la recherche de l’alien, prêt à hurler à son écran « Là ! Il est là !!! ». Ce qui a laissé mes chiens quelque peu surpris, je dois bien l’admettre !

Un vrai petit bijou pour se divertir et comprendre comment mettre en place un univers horrifique.

Le second volet de la saga est Alien le retour (et il n’est pas content !)

Copyright Allociné

Sorti en 1986 et réalisé par James Cameron, il occupe également la seconde place dans mon classement (très personnel). L’aventure se déroule en 2179. J’aime que l’histoire se passe dans différents endroits (vaisseau, colonie, surface de la planète) et que cette fois, la courageuse Ripley se retrouve face à face avec une armée d’aliens. Sans compter le duel de maman d’adoption vs maman alien-qui-veut-tout-péter, cela donne une autre dimension à ce combat (maman alien est une maman poule ?). Bon, j’avoue, les quelques passages entre Ripley et Newt sont un peu cucu, mais bon, dans cet univers de brutes, ça passe !

Là aussi, gros travail sur les décors et les personnages secondaires sont un peu plus consistants que dans le premier.

Le troisième opus est Alien 3 (le titre est sobre, efficace !)

Copyright Allociné

Sorti en 1992 et réalisé par David Fincher, je l’ai trouvé très mauvais ! L’histoire se déroule en 2179 dans un pénitencier de l’espace. Et euh… que dire… le scénario est pas terrible, la réalisation est brouillonne, les décors se résument à un film documentaire dans une usine désaffectée transformée en squat et les personnages ne sont pas du tout attachants (même pas Ripley !). Ce qui fait que la mayonnaise ne prend pas et qu’on en vient presque à espérer que l’alien bouffe tout le monde histoire que ça s’arrête.

Vais-je parler des dialogues ? Bof, non en fait !

Quant au final, aucune tension et un sacrifice bien raté pour une héroïne aussi chevronnée. Next !

Quand il y a plus, il y en a encore !

Le quatrième volet s’intitule Alien la résurrection

Il est sorti en 1997 et a été réalisé par l’excellent Jean-Pierre Jeunet.

Copyright Amazon

L’histoire se déroule en 2379, comme le temps passe vite ! Alors, on s’interroge sur comment se fait-il que Ripley soit encore là ? Bah, regarde-le. Il est franchement bien. J’aime beaucoup la galerie de personnages et le casting qui est, selon moi, le plus réussi de toute la saga (Ah ! Ces français !). Les décors se limitent à un vaisseau mais avec des ambiances différentes qui fonctionnent très bien, dont un passage aquatique génial.

Quelques détails sur le scénario m’ont fait sourire mais on oublie vite grâce aux scènes de tension qui sont efficaces. Je l’aurait volontiers mis ex-aequo avec le 2e volet s’il n’y avait pas eu ce final… Franchement, l’hybride est tout sauf crédible, bref, pas grave, le reste est top !

Le numéro cinq de ces aventures est Prometheus (et ouais, il n’y a plus Alien dans le titre)

Copyright Allociné

Sorti en 2012, on retrouve Ridley Scott à la réalisation et en ce qui me concerne, il rejoint le panthéon des films ratés. L’histoire se situe en 2093, donc tu as compris que c’était bien avant le tout premier…

Je retiens de celui-ci les décors (vaisseaux humain et ingénieurs) et… c’est tout. Et je suis surtout sortie avec une envie de gifler les scénaristes ! Non mais, c’est quoi ce truc tout pourri ? On ne comprend rien, on a l’impression de jongler avec moult arcs narratifs sans jamais en voir le bout et BIM ! générique…

Même les motivations des personnages sont totalement incohérentes, pauvre Charlize Theron 😦 Bref, on oublie !

Le dernier de ma liste est donc Alien Covenant (retour d’Alien dans le titre)

Copyright Allociné

Diffusé en 2017, on retrouve ce cher Ridley Scott qui devait avoir à cœur de réconcilier les fans.

L’action se déroule en 2104 et c’est une suite directe du volet précédent.

Il est certes plus réussi que son prédécesseur bien que je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et je pense que c’est là sa plus grande faiblesse.

Le scénario est davantage binaire et malheureusement, sans surprises.

Les décors sont eux sublimes avec un beau travail sur les lumières. C’est donc un opus qui se regarde mais qui malheureusement, s’oublie rapidement.

Pour conclure

Voilà mon petit récapitulatif de cette saga qui est certes assez mitigé et j’en viens à me demander s’il ne faudrait pas s’arrêter là. Ne serait-ce pour exploiter d’autres univers qui ne demandent qu’à devenir les sagas de demain.

Et toi, qu’en penses-tu : stop ou encore ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s