Je fais trop de trucs et du coup, je délaisse le blog. Je sais, c’est mal ! Mais c’est aussi pour ton bien parce que pendant ce temps, je t’écris de nouvelles histoires. Ah ! Là, ça va mieux tout de suite !

J’ai dorloté mes romans déjà parus

Évidemment, avec le prix littéraire pour Le jeu du chapeau, j’ai ajouté le bandeau de la victoire. J’ai comme l’impression que mon roman se la pète un peu depuis, au milieu de mes autres livres. Du genre « ouais, tu peux regarder, mais ne touche pas, baltringue ! ».

Du coup, mon premier salon en novembre à La Rochelle s’annonce cool aussi parce que je serai sur le stand de la Librairie des Jeunes Pousses avec Lou et de nombreux autres autoédité(e)s de talent. J’ai hâte ! Cependant, je m’interroge sur le nombre d’exemplaires papier à prévoir pour ce salon. Est-ce qu’il y a un effet gagnant qui doit m’en faire prévoir davantage ? As-tu une idée ?

J’ai également modifié la couverture de Lola, consultante. Pour moderniser celle-ci et essayer de susciter l’envie. C’était une chose que j’avais en tête, d’autant que je n’étais pas satisfaite de la qualité d’impression des formats papier. J’espère que celle-ci sera de meilleure facture.

Alors, qu’en dis-tu de cette nouvelle couverture ?

J’ai écrit, beaucoup !

Deux romans en trois mois.

Le premier, sur une tueuse à gages et son copycat, dont l’idée a mûri grâce aux échanges avec Emily Chain. Le second, qui m’est tombé dessus sous la douche.

Funfact : faut que j’arrête de me doucher, c’est dramatique ces fulgurances savonneuses qui chamboulent tout mon planning

C’est aussi un thriller sur une enquête au cœur de la brigade criminelle parisienne. J’ai fait pas mal de recherches sur la crim’ et la police en général. J’ai acheté un bouquin sur la criminologie pour ne pas raconter de bêtises dans les procédures, l’analyse des scènes, le jargon. Histoire de ne pas me laisser polluer par ce que l’on voit dans les séries TV.

Du coup, après ce marathon (environ 115 000 mots pour les deux), je suis un peu fatiguée et je vais travailler sur les plans de mes prochains projets et ne pas me relancer tout de suite dans l’écriture des plans déjà prêts. Enfin, si mes prochaines douches ne me provoquent pas de nouvelle fièvre créatrice !

J’ai lu

Le bouquin sur la criminologie, très bien pour disposer d’un bon vernis. Le mien est tout stabiloté maintenant !

Encore un roman de Cédric Sire, trop super ! J’en ai commandé un nouveau et je l’attends impatiemment. J’ai découvert cet auteur l’année dernière et je suis fan. Si mes finances me le permettaient, j’achèterais tout d’un coup !

J’ai formé

Oui, pour vivre, et même si toutes mes histoires sont géniales (je te devine opinant du chef devant ton écran, et tu as bien raison), je ne vis pas de ma plume. Du coup, je suis formatrice professionnelle (c’est moins récent que mon métier d’écrivaine, mais je ne te dis pas depuis combien de temps, coquetterie de vieille dame !).

Depuis avril, l’activité reprend et c’est bien, cela me donne un peu d’air financièrement. De plus, la formation pour les entreprises ou les interventions dans certaines écoles, j’adore ça. On vient avec un savoir et on s’enrichit des échanges avec les publics. C’est vraiment un chouette métier qui demande beaucoup d’investissement personnel, mais que j’aurais du mal à abandonner.

Et je suis contente, car si les formations marquent une courte pause estivale puisque j’ai donné la dernière il y a 10 jours, mon planning se remplit déjà. La prochaine (qui vient d’arriver ce matin) sera à partir du 16 août. Ensuite, j’enchaîne fin août, mi-septembre et mi-octobre.

Les thèmes ? Beaucoup autour de la communication : interne, non violente, non verbale avec des variantes comme la gestion des conflits.

Plus orientées outils, les formations comme l’utilisation de la suite Office ou des réseaux sociaux.

Il y a aussi le management des équipes, la gestion de projet, l’animation de réunions et l’amélioration des écrits professionnels.

Je me forme aussi

Durant cette pause estivale, je me forme grâce à des contenus en ligne sur l’écriture ou par la lecture d’ouvrages spécialisés. Je prépare de nouveaux templates ou j’adapte ceux déjà réalisés en fonction des consignes qui m’intéressent et je prends des tonnes de notes, j’accroche des post-it partout !

J’ai aussi acheté une formation chez Jupiter Phaeton sur la promotion Amazon histoire de me lancer dans ce processus qui m’effraye. Je suis une noob et j’ai besoin de comprendre comment mieux paramétrer une campagne et surtout, comment analyser les tableaux de bord. J’ai bien avancé et c’est très intéressant, maintenant, j’ai compris comment interpréter un ACOS, comment paramétrer une campagne manuellement. J’ai d’abord suivi tout le programme puis construit ma première pas à pas avec les vidéos en support. Je vais monitorer ça et corriger au fur et à mesure.

Je t’en reparlerai dans quelques semaines, pour te faire un retour détaillé sur ce que j’ai mis en place, ce qui fonctionne ou ce qui ne fonctionne pas.

On se retrouve plus tard sur les autres réseaux sociaux pour de nouvelles aventures ! Et si tu as la chance de partir en vacances, profite bien !

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s